Grand Chambéry engagée dans la mise en œuvre accélérée du Logement d’abord

05/02/2021

Habitat Institution

Grand Chambéry, aux côtés de 22 autres territoires, a été retenue comme Territoire de mise en œuvre accélérée du plan Logement d'abord lancé par l’Etat. Grand Chambéry est le seul territoire de la région Auvergne-Rhône-Alpes à être retenu lors de ce second appel à manifestation d’intérêt. L’agglomération rejoint Grand Lyon Métropole, Grenoble Alpes Métropole, Clermont-Auvergne Métropole et le Département du Puy-de-Dôme. Le comité de sélection a reconnu la grande qualité du projet de territoire présenté par Grand Chambéry. L’agglomération prévoit la création de logements dits « très sociaux », le développement de solutions adaptées, un accompagnement renforcé des publics et une plus grande coordination entre les acteurs de l’hébergement d’urgence et ceux du logement social.

  • Qu’est-ce que le plan Logement d’abord ?

Annoncé le 11 septembre 2017 à Toulouse par le Président de la République, le plan quinquennal pour le Logement d’abord et la lutte contre le sans-abrisme (2018-2022) vise à orienter rapidement les personnes sans domicile de l’hébergement vers un logement durable grâce à un accompagnement adapté, modulable et pluridisciplinaire.
Le Logement d'abord s'appuie sur 5 axes d'action :

  • Produire et mobiliser plus de logements abordables et adaptés aux besoins des personnes sans-abri et mal logées.
  • Promouvoir et accélérer l'accès au logement et faciliter la mobilité résidentielle des personnes défavorisées.
  • Mieux accompagner les personnes sans domicile et favoriser le maintien dans le logement.
  • Prévenir les ruptures dans les parcours résidentiels et recentrer l'hébergement sur ses missions de réponse immédiate et inconditionnelle.
  • Mobiliser les acteurs et les territoires pour mettre en œuvre le principe du Logement d'abord.

  • Le projet territorial de Grand Chambéry

Grand Chambéry s’engage dans la mise en œuvre accélérée du Logement d’abord pour apporter des réponses concrètes pour favoriser l’accès et le maintien à un logement autonome couplé à un accompagnement renforcé pour les publics sans domicile ou en difficulté de maintien dans leur logement. Le contexte de crise économique et sociale, renforce la nécessité d’intervenir très rapidement. Une action multi-partenariale où Grand Chambéry s’engage aux côtés de l'Etat, du Département et des acteurs locaux pour accélérer les réponses apportées sur le territoire.

Le projet territorial de Grand Chambéry s’articule autour des axes suivants…

  • Renforcer la coordination des acteurs et développer l’accompagnement des ménages vers et dans le logement
  • Accélérer l’accès vers le logement
  • Développer une offre en logements adaptée aux besoins des personnes sans-abri et mal logées
  • Mener une action spécifique pour répondre aux besoins des publics présentant des problématiques de santé
  • Mener une action spécifique en direction des publics jeunes
  • Structurer l’observation sociale et améliorer la connaissance des publics
  • Mener des actions de formation et de transformation de pratiques des acteurs
  • Elaborer une stratégie de communication grand public et en direction de l’usager

… dont les actions prioritaires sont :

  • le renforcement de la coordination à l'échelle de l'agglomération des acteurs pour assurer un meilleur accompagnement des ménages en difficulté de logement,
  • le renforcement du partenariat entre les acteurs de l'hébergement d'urgence et ceux du logement social,
  • l’accélération des attributions de logements sociaux en faveur des publics prioritaires et défavorisés,
  • le développement d’une offre en logements adaptée aux besoins des personnes sans abri et mal-logées.

  • Quels bénéfices pour les territoires retenus pour la mise en œuvre accélérée du Logement d’abord ?

Les territoires bénéficient d’une dynamique de double portage politique – gouvernemental et local – et s’engagent de manière volontariste aux côtés de l’État pour trouver des solutions opérationnelles aux problématiques constatées localement. Cette collaboration fondée sur des engagements réciproques et l’articulation des ressources de chacun permet de fédérer autour d’une stratégie commune tous les acteurs institutionnels, associatifs, publics et privés, impliqués dans la lutte contre le sans-abrisme et le mal logement.

Les 46 territoires désormais engagés bénéficient d’une enveloppe de 15 millions d’euros de crédits supports, répartis entre les territoires en fonction des enjeux et des projets présentés, qui financeront notamment l’ingénierie et le déclenchement rapide de mesures d’accompagnement vers le logement de ménages sans domicile.

  • Les 46 territoires engagés dans la mise en œuvre accélérée du Logement d’abord

Les 23 territoires du premier appel à manifestations d’intérêt

  • Ville d’Amiens
  • Communauté urbaine d’Arras
  • Bordeaux Métropole & Département de la Gironde
  • Clermont-Auvergne Métropole
  • Département du Puy-de-Dôme
  • Département du Doubs
  • Grenoble-Alpes Métropole
  • Métropole européenne de Lille
  • Limoges Métropole
  • Lorient Agglomération
  • Métropole de Lyon
  • Communauté d’agglomération de Dembéni-Mamoudzou
  • Metz Métropole
  • Montpellier Méditerranée Métropole
  • Ville de Mulhouse
  • Nantes Métropole
  • Métropole Nice-Côte d’Azur
  • Nîmes Métropole
  • Département du Pas-de-Calais
  • Département de la Sarthe
  • Département de Seine-Saint-Denis
  • Communauté d’agglomération Sophia Antipolis
  • Eurométropole de Strasbourg
  • Ville de Toulouse

Les 23 territoires retenus en 2021

  • Métropole Toulon-Provence-Méditerranée
  • Rennes Métropole
  • Aix-Marseille-Provence Métropole
  • Dijon Métropole
  • Métropole du Grand Nancy
  • Quimper Bretagne occidentale
  • Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise
  • Montluçon Communauté
  • Communauté d’agglomération de l’espace sud de la Martinique
  • Grand Chambéry
  • Grand Avignon
  • Communauté urbaine de Dunkerque
  • Communauté d’agglomération Centre Littoral (Guyane)
  • Communauté urbaine du Grand Poitiers
  • Loudéac Communauté Bretagne Centre
  • Ville de Paris
  • Ville de Porto-Vecchio
  • Ville de Tours
  • Conseil départemental du Pas-de-Calais (élargissement à nouveaux EPCI)
  • Conseil départemental de la Nièvre
  • Conseil départemental de Loire-Atlantique
  • Conseil départementale de la Réunion
  • Conseil départemental du Cher

Source : Grand Chambéry